Une fatwa pakistanaise condamne les attentats suicides

  • Source: : RFI | Le 16 janvier, 2018 à 21:01:08 | Lu 3514 fois | 4 Commentaires
content_image

Une fatwa pakistanaise condamne les attentats suicides

Au Pakistan, une fatwa condamnant les attentats suicides a été signée par 1 800 dignitaires musulmans pakistanais. Le gouvernement pakistanais est fréquemment accusé de ne pas s'atteler avec suffisamment d'entrain au démantèlement des cellules islamistes. Ce n’est pas la première fois qu’une telle fatwa est prononcée, mais c’est la première qu’autant de dignitaires la signent.

Plus de 1 800 dignitaires musulmans pakistanais ont signé une fatwa condamnant les attentats suicides dont le contenu devait être officialisé ce mardi 16 janvier par le gouvernement. Le Pakistan est fréquemment accusé de ne pas s'atteler avec suffisamment d'entrain au démantèlement des cellules islamistes. Une accusation notamment réitérée par Washington ces dernières semaines qui a annoncé mettre fin à l’aide financière au Pakistan. Faut-il voir un lien entre cette fatwa et les tensions entre Washington et Islamabad ?

« Je ne crois pas qu’on puisse les lier, tempère Jean-Luc Racine, directeur de recherche émérite au CNRS, au Centre d’études de l’Inde et de l’Asie du Sud de l’EHESS et chercheur à Asia Centre à Paris au micro de RFI. D’une certaine façon c’est un bon signal à envoyer à Washington. Mais cette chose n’a pas été mise en place, comme ça, du jour au lendemain. Cela fait plusieurs mois que l’université islamique internationale d’Islamabad travaille sur ces questions ».

« Depuis mi-2017, un institut au sein de cette université, qui est une université voulue par l’Etat pakistanais, travaille sur ces questions. Donc, disons que ça peut bien tomber dans le contexte des relations bilatérales extrêmement difficiles aujourd’hui entre le Pakistan et les Etats-Unis. Mais ce n’est qu’un élément second, me semble-t-il, par rapport à la volonté gouvernementale d’essayer, au moins, d’envoyer des signaux », poursuit Jean-Luc Racine.

«Une base solide à la stabilité d'une société islamique modérée»

Affirmant vouloir lutter contre le terrorisme, qui a fait des dizaines de milliers de victimes au Pakistan depuis le début des années 2000, ces dignitaires ont décrété que les attentats suicides étaient illicites, les qualifiant de « haram ». « Cette fatwa fournit une base solide à la stabilité d'une société islamique modérée », a commenté le président pakistanais dans l'ouvrage qui accompagne le texte.

« Ce qui est remarquable, en quelque sorte, c’est le nombre de signataires. Mais pour le reste ce n’est pas la première fois que ce genre de fatwa est publié par des légistes. Ça remonte à presque une dizaine d’années pour les premières fois. Et évidemment, cela s’inscrit dans la volonté gouvernementale d’essayer de mobiliser, de lutter contre l’islamisme par l’islam, explique Jean-Luc Racine. C’est-à-dire de décrédibiliser l’idéologie qui met en avant tous les moyens violents possibles pour changer la société et épanouir un Etat islamique, alors que ce type de fatwa souligne que, précisément, seules les autorités juridiques musulmanes religieuses sont à même de décider ce qui peut faire l’objet du jihad ».

Le gouvernement pakistanais est fréquemment accusé de ne pas s'atteler avec suffisamment d'entrain au démantèlement des cellules islamistes responsables de la violence et de vouloir ménager les plus radicaux, ce qu'il réfute.


Auteur: RFI - RFI






1 - Soyez courtois. N'envoyez pas de message ayant un ton agressif ou insultant.
2 - N'envoyez pas de message inutile.
Attaques personnelles. Vous pouvez critiquer une idée, mais pas d'attaques personnelles SVP. Ceci inclut tout message à contenu diffamatoire, vulgaire, violent, ne respectant pas la vie privée ou en violation avec la loi.
Ne devoilez pas
les informations privées de qui que ce soit ( adresses, etc... ).
de tels messages seront supprimés et leurs auteurs bannis des commentaires.

3 - Pas de publicité. Ce forum n'est pas un espace publicitaire!.
4 - Pas de majuscules. Tout message inscrit entièrement en majuscule sera supprimé.
5 - Lisez la politique de gestion des commentaires de Seneweb
6 - Les auteurs de commentaires repetés (pollueurs) verront tous leurs commentaires á travers le site tout simplement retirés en un seul coup

Commentaire (3)


Anonyme En Janvier, 2018 (23:15 PM) 0 FansN°: 1
...youtube: DAVID WOOD..



.... :jaaxle:  :jaaxle:  :jaaxle:  :jaaxle:  :jaaxle:  :jaaxle:  :jaaxle: 
Anonyme En Janvier, 2018 (23:18 PM) 0 FansN°: 2
Tout est dans le Coran! Faire le jihhad et aller au 7e Paradis. Tant le Coran existera et ne sera pas revisé, une fatwa ne pourra point contredire le Coran. les jihadistes espèrent aisi atteindre e 7e paradis, et y vivre une vie heureuse qu'ils n'ont pu avoir sur Terre; Les promesses du Ccoran sont plus courues qu'une Fatwa indoues!!!
Anonyme En Janvier, 2018 (09:25 AM) 0 FansN°: 3
La fatwa interdit les attentats sucide, pas les attentats tout court.
Reply_authorobservateur En Janvier, 2018 (11:44 AM) 0 FansN°: 1
les attentats terroristes sont une bid'a (dans le sens d'innovation néfaste). le prophète muhammad (saw), de qui tout croyant sincère (pas seulement musulman) doit tirer exemple pour toute conduite, n'a jamais ni user, n ordonner, ni approuver, ni tolérer l'usage de cette forme de violence. d'après un hadith bien usité, toute innovation est égarement et tout égarement conduit son auteur à l'enfer.

Commentez cet article

Auteur

Commentaire :

Service Commercial

Senegal : +221 33 860 09 50    |    Usa, Canada, Europe : +1 703 348 7306    | +1 703 395 86 48   Email : pub@seneweb.com

Rédaction

Email : redaction@seneweb.com