Comores : Procès des musulmans arrêtés pour avoir célébré l'Aïd vendredi

  • Source: : Webnews | Le 06 septembre, 2017 à 15:09:06 | Lu 12315 fois | 16 Commentaires
content_image

La mosquée principale de Moroni, Comores (photo d'archives). © RFI/Anne Cantener

La grande salle du tribunal de Moroni était pleine à craquer mardi 5 septembre lors du procès des personnes arrêtées pour avoir célébré l'Aïd el-Kebir vendredi dernier comme en Arabie saoudite. Lors de son annonce de la date du samedi comme jour saint, le grand mufti comorien avait clairement indiqué que cela correspondait à la volonté des autorités. Malgré les menaces d'arrestation, plusieurs personnes ont suivi les étapes des pèlerins à la Mecque en priant vendredi et onze d'entre elles se sont retrouvées mardi devant la justice.

Entendus tour à tour, les prévenus ne savent plus comment justifier ce qui pour eux tombe sous le sens : l'Aïd el-Kebir, ou Aïd al-Adha, a lieu le lendemain du rassemblement au mont Arafat par les pèlerins de la Mecque.

Ayant eu lieu jeudi, la fête tombait donc irréfutablement vendredi. Pour le muftorat comorien, le jour saint arrive au 30e jour de l'apparition de la lune, soit samedi 2 septembre.

Un désaccord qu'on aurait pu abandonner au profit de la liberté de culte de chacun si l'exécutif ne s'était pas associé à l'autorité religieuse. Le gouvernement a mis ses menaces à exécution en arrêtant les muezzins, les imams et certains fidèles à la sortie des mosquées vendredi dernier.

Dans son réquisitoire, le procureur a réclamé des peines allant de la simple amende à six mois de prison fermes. Les avocats de la défense n'ont eu de cesse de répéter que la loi comorienne se réfère à la doctrine chaféite. C'est précisément celle suivie par les prévenus dans cette affaire. Ces hommes sont donc jugés pour avoir désobéi au mufti et par la même au président de la République. Le verdict sera rendu samedi 9 septembre.


Auteur: RFI - Webnews






1 - Soyez courtois. N'envoyez pas de message ayant un ton agressif ou insultant.
2 - N'envoyez pas de message inutile.
Attaques personnelles. Vous pouvez critiquer une idée, mais pas d'attaques personnelles SVP. Ceci inclut tout message à contenu diffamatoire, vulgaire, violent, ne respectant pas la vie privée ou en violation avec la loi.
Ne devoilez pas
les informations privées de qui que ce soit ( adresses, etc... ).
de tels messages seront supprimés et leurs auteurs bannis des commentaires.

3 - Pas de publicité. Ce forum n'est pas un espace publicitaire!.
4 - Pas de majuscules. Tout message inscrit entièrement en majuscule sera supprimé.
5 - Lisez la politique de gestion des commentaires de Seneweb
6 - Les auteurs de commentaires repetés (pollueurs) verront tous leurs commentaires á travers le site tout simplement retirés en un seul coup

Commentaire (8)


Anonyme En Septembre, 2017 (15:43 PM) 0 FansN°: 1
error: "le jour saint arrive au 30e jour de l'apparition de la lune, soit samedi 2 septembre." article bi don mais c bien fait pour leur gueles
Reply_author En Septembre, 2017 (16:03 PM) 0 FansN°: 1
encore une preuve du gros mensonge de certains wahabites qui prétendaient que le sénégal était le seul pays au monde à avoir célébré l’aïd le samedi !
moi je connais le niger, l’île de la réunion qui ont fêté samedi. et maintenant ce sont les comores !
et jusqu’ici, aucun wahabite n’a sorti un verset ou un hadih qui donne à l’arabie saoudite l’exclusivité de fixer les dates musulmanes.
Bizarre Rfi En Septembre, 2017 (17:06 PM) 0 FansN°: 2
rfi s'intérésse beaucoup à cette question, pourquoi?
il a fait un reportage aussi sur la division nouvelle en gambie et l'a beaucoup magnifiée.
Dhun Nun En Septembre, 2017 (15:47 PM) 0 FansN°: 2


"Il est, parmi les croyants, des hommes qui ont été sincères dans leur engagement envers Allah. Certains d'entre eux ont atteint leur fin, et d'autres attendent encore; et ils n'ont varié aucunement (dans leur engaments)"



33:23
Anonyme En Septembre, 2017 (15:55 PM) 0 FansN°: 3
Le 10eme jour et non le 30eme. Si cela arrivait au Sénégal, on qualifierait le gouvernement de tous les noms. Anyway, chacun dans sa tombe et y trouvera ce qu'il aura envoyé à l'avance.
Anonyme En Septembre, 2017 (15:58 PM) 0 FansN°: 4
Ici on aurait emprisonné bcp de monde alors. Tu fais ça au Sénégal, c'est l'explosion sociale et la guerre
Xeme En Septembre, 2017 (18:54 PM) 0 FansN°: 5
Les Comores sont dirigés par des légionnaires, non ?
Reply_author En Septembre, 2017 (00:46 AM) 0 FansN°: 1
vous vivez sur quelle planète vous? bob denard est mort depuis longtemps. il s'agit plutôt ici d'une question d'écoles. les comoriens comme la plupart des musulmans d'afrique de l'est se réfèrent à l'école shaffiite, alors que l'arabie saoudite elle suit le rite hanbalite;
Anonyme En Septembre, 2017 (19:59 PM) 0 FansN°: 6
Nitt day am kilifeu waayé comme Sénégal louway nekh def
Anonyme En Septembre, 2017 (22:00 PM) 0 FansN°: 7
Au Niger c'est claire, un ami qui vit la-bas m'a dit que ce sont les féticheurs qui ont conseillé au gouvernement de ne pas prier vendredi, tout le pays le sait apparemment et ça a suscité beaucoup de polémiques mais comme ils sont très bien organisé religieusement du fait qu' ils ont des leaders qu'ils écoutent, tout le monde s'est plié la-bas et ils ont prié le samedi.



Au Comores la déclaration du Mufti explique clairement que c'est la volonté des autorités.
Anonyme En Septembre, 2017 (00:51 AM) 0 FansN°: 8
hahahahha on serait a 100000 commentaires si les gars avaient prie Samedi moi qui croyait que Senegal rek mo jouli samedi
Reply_author En Septembre, 2017 (07:22 AM) 0 FansN°: 1
n'êtes vous pas gênez par le fait si e vous soyez que 3 pays à prier le samedi!
Sopey Nabi Psl  En Septembre, 2017 (09:37 AM) 0 FansN°: 1
prier vendredi ou prier samedi il faut etre un croyant de bonne foi et non de mauvaise foi c est dieu qui dispose qui accepter ses prières ou pas ce n est pas le nombre qui détermine le choix de dieu tu te trompe lourdement

Commentez cet article

Auteur

Commentaire :

Service Commercial

Senegal : +221 33 864 65 71    |    Usa, Canada, Europe : +1 703 348 7306    | +1 703 395 86 48   Email : pub@seneweb.com

Rédaction

Email : redaction@seneweb.com