Une nouvelle association réunit les comités scientifiques des confréries musulmanes

  • Source: : APS | Le 28 septembre, 2017 à 14:09:40 | Lu 1577 fois | 7 Commentaires
content_image

Une nouvelle association réunit les comités scientifiques des confréries musulmanes

Le Cadre unitaire de l'islam au Sénégal a été récemment créé par les comités scientifiques des confréries musulmanes pour soutenir "la lutte contre l'extrémisme et l'obscurantisme religieux" et prévenir "les risques de conflits interconfessionnels (…) et toute autre menace sur la concorde nationale", a appris l'APS jeudi de ses membres.

"Le Cadre unitaire de l'islam va apporter sa contribution à la réponse doctrinale dans la lutte contre l'extrémisme et l'obscurantisme religieux au Sénégal et à la mise en valeur du modèle du vivre ensemble spécifique du pays", écrivent-ils dans un communiqué.

La nouvelle association va s'employer à "prévenir les risques de conflits intra-confessionnels et interconfessionnels et toute autre menace sur la concorde nationale", affirment ses membres.

Ils mettent en relief l'"originalité" de cette organisation qui, selon eux, tient au fait que la structure réunit "les comités scientifiques des confréries mouridiyya, tijaniyya, khadriyya, layène, mais aussi les associations islamiques, dont le Rassemblement islamique du Sénégal, la Communauté Ahloul Bayt des chiites, l'Association des imams de la Casamance (sud), des membres de la société civile, etc."

Le Cadre unitaire de l'islam "se veut un [espace] ouvert à toutes les familles et courants islamiques au Sénégal. Il collaborera avec toutes les autres confessions religieuses qui partagent la culture sénégalaise du vivre ensemble et de la tolérance", est-il écrit dans le communiqué.

Concernant les raisons de la création de cette association, ses fondateurs soulignent que "le modèle de tolérance et du vivre ensemble sénégalais, chanté urbi et orbi, a besoin d'être perpétué, mais surtout préservé et consolidé".

"Ce modèle s'appuie sur une histoire, celle d'une société sénégalaise et d'une construction nationale basées sur la parenté, la foi, le métissage et une culture de considération et de respect mutuels entre toutes les franges de la communauté nationale", expliquent-ils.

Le Cadre unitaire de l'islam au Sénégal "veut sortir des incantations sans lendemain", affirment ses fondateurs, dont la volonté est de travailler à la "production et [à la] vulgarisation de contenus sur les enseignements de paix et de tolérance des grandes figures religieuses du Sénégal, la diversité [et] l'éthique dans la bonne gouvernance".

Ils disent vouloir dérouler un projet baptisé "Kaggu", dédié à la numérisation et à la publication du patrimoine religieux et intellectuel du Sénégal.

La nouvelle association va aussi mettre en place "un mécanisme de gestion prospective et réactive des conflits", à travers un "monitoring des contenus médiatiques offensants" par exemple.

De même va-t-elle lancer une "initiative de soutien au système d'enseignement traditionnel, pour lutter notamment contre la mendicité des enfants".

Le Cadre unitaire de l'islam au Sénégal va réfléchir à "l'adoption d'un calendrier musulman commun au Sénégal", selon ses membres.

Les activités de la nouvelle organisation seront menées avec la collaboration d'institutions académiques, dont le Laboratoire d'analyse des sociétés et pouvoirs-Afrique et diaspora (LASPAD), de l'Université Gaston-Berger de Saint-Louis (nord), et l'école doctorale de l'Université Cheikh-Anta-Diop de Dakar dédiée à l'étude de l'homme et des sociétés (ETHOS/UCAD).


Auteur: aps - APS






1 - Soyez courtois. N'envoyez pas de message ayant un ton agressif ou insultant.
2 - N'envoyez pas de message inutile.
Attaques personnelles. Vous pouvez critiquer une idée, mais pas d'attaques personnelles SVP. Ceci inclut tout message à contenu diffamatoire, vulgaire, violent, ne respectant pas la vie privée ou en violation avec la loi.
Ne devoilez pas
les informations privées de qui que ce soit ( adresses, etc... ).
de tels messages seront supprimés et leurs auteurs bannis des commentaires.

3 - Pas de publicité. Ce forum n'est pas un espace publicitaire!.
4 - Pas de majuscules. Tout message inscrit entièrement en majuscule sera supprimé.
5 - Lisez la politique de gestion des commentaires de Seneweb
6 - Les auteurs de commentaires repetés (pollueurs) verront tous leurs commentaires á travers le site tout simplement retirés en un seul coup

Commentaire (4)


Anonyme En Septembre, 2017 (17:07 PM) 0 FansN°: 1
Encore un machin pour parasiter la vie publique . Ces gens la ne cherchent qu'a contourner les organisations religieuse du pays ; ils vont encore ajouter dans la confusion , et ca , ce nest pas sérieux . Que personne n'y adhère .

.

Soufi Et Fier En Septembre, 2017 (18:07 PM) 0 FansN°: 1
en tout cas, il est temps que des réponses scientifiques soient apportées de plus en plus au péril wahabite. le wahabisme est une doctrine très facile à déconstruire car il ne repose que sur deux choses :
1/une interprétation littéraliste et erronée des versets du coran et des hadiths
2/une choix arbitraire des hadiths, tendant à ne considérer comme authentiques que les hadiths compatibles avec le wahabisme.
le wahabisme est né au nadj et le prophète avait bien dit, dans un hadith, que « rien de bon ne viendra du nadj.
aujourd’hui, si cette doctrine minoritaire et mortifère prospère, c’est bien parce que les lieux saints de l’islam ont été envahis et occupés par la force depuis les années 30 par la famille saoud (originaire, avec abdel wahab) du nadj. cette famille, profitant du pétrole découvert dans les années 30, ont construit des universités wahabites dans lesquelles cette doctrine est enseignée à des étudiants de toutes nationalité qui ont pour mission de retourner dans leurs pays pour y répandre cette idéologie qui se prétend ahlou sunnah. c’est ce qui nous vaut aujourd’hui d’avoir sous notre sol des gens comme oustas oumar sall et ceux qui leur ressemblent et qui passent tout leur temps à insulter nos confréries dans le seul but de remplir leur mission commandée qu’est la propagation du wahabisme.
donc oui à cette association que je suis prêt à intégrer car aucun wahabisme n’a jamais soutenu, sans se ridiculiser, un débat avec moi.
Anonyme En Septembre, 2017 (17:16 PM) 0 FansN°: 2
Nous attitrons l'attention de toutes les autorités étatiques et religieuses de ne prêter aucun crédit à ces gens, ils ne cherchent qu’à faire de la récupération, ils n'ont qu'à intégrer les organisations religieuses existantes, et qui ont les mêmes missions. Ce prétendu cadre unitaire est une vaste escroquerie, et une grosse farce de mauvais gout.

Anonyme En Septembre, 2017 (17:24 PM) 0 FansN°: 3
Mais quand même , ces gens ne sont pas crédibles .Il existe déjà des organisations de ce genre , s'ils veulent faire œuvre utile ils n'ont qu'a intégrer celles qui sont déjà là , et qui font le même travail . C'est sérieux. .
Anonyme En Septembre, 2017 (12:25 PM) 0 FansN°: 4
que signifie le terme" comité scientifique' dans une organisation à caractere religieux ?

Commentez cet article

Auteur

Commentaire :

Service Commercial

Senegal : +221 33 864 65 71    |    Usa, Canada, Europe : +1 703 348 7306    | +1 703 395 86 48   Email : pub@seneweb.com

Rédaction

Email : redaction@seneweb.com